Rencontre juive israel besançon

Bourgogne Franche-Comté - Consistoire Israël, isaac, besançon, wikipédia Blog de l Association palestine amitiÉ, besanÇON ayant pour objectif de soutenir. De produits des coopératives, organisation de rencontres et autres opérations d information. La radicalisation d Israël par Dominique Vidal. La colonisation en « État juif » en passant par leurs attaques répétées contre une partie. Synagogue de, besançon, wikipédia Communaute juive de, besancon - Terredisrael For Curiosite D interet, jUIF 21420 savigny LES beaune. Très ancien cimetière - anciennes tombes juives. Israël, itshak, besançon (1944, Nice-) est un peintre et rabbin français. Il dirige la communauté. À Aix les Bains, il rencontre son plus grand et fidèle élève qu il forme entièrement, Le rabbin Avraham Ifrah. Le rabbin sadresse aux fidèles dune chaire située au milieu de cette balustrade. Org (consulté le 15 septembre 2011). Belfort est une ville d'art et d'histoire attachante à laquelle sa communauté juive présente depuis 1791 a fortement contribué au développement social, économique et politique. Malgré la demande pressante d' Alphonse Duchesne de Gillevoisin pour que les autorités accordent plus de fonds, la somme finale s'élève à 10 000 francs (décision ministérielle du ) dont le dernier acompte fut versé le, soit près d'un an après que l'édifice est fini. Adolphe Veil-Picard sur t (consulté le 9 septembre 2011). Après-guerre et histoire récente modifier modifier le code Après-guerre, environ 200 Juifs originaires d' Afrique du Nord s'installent à Besançon à la suite de l'indépendance du Maroc, de la Tunisie puis de l' Algérie, durant les années, au point que les offices à la synagogue. Wehrmacht pendant la, seconde Guerre mondiale et l' occupation allemande, le bâtiment n'a connu aucun changement significatif quant à son affectation et son architecture. A et b Maxime Druhen, Besançon disparu, Jacques et Demontrond, 1987 (rédition de 1910. À l'autre extrémité du hall, en face de l'Echal, est situé l'orgue dans le même style que l'édifice : il se compose de deux faces plates centrales et de deux tourelles, et bien qu'il ait besoin de réparations on y voit clairement une allégorie. Un ultime décret impérial du 1er août 1864 autorise la création d'un siège rabbinique dans la capitale comtoise sans toutefois que celui-ci soit établi de manière officielle. Après plus dun siècle, limposante et originale construction qui a traversé sans encombre lépoque troublée de lOccupation, dresse toujours sa façade mauresque le long du Doubs. A b et c Sébastien Tank-Stroper, Quand Besançon se donne à lire : essais en anthropologie urbaine, 1999, page. Le coffre que contient l'arche, appelé Téva, est une armoire en bois aux portes coulissantes sculptées et peintes pour rendre un effet de ferronnerie polychrome. Le livre Mon vieux Besançon de Gaston Coindre la décrit ainsi : « Monsieur Marnotte imagina les grandes fenêtres originales du balcon, et, à l'intérieur, réalisa un faux décor d'Orient, colonnettes et galeries. . A b et c Francis. La décoration de lEchal est remarquable, d'un style composite avec des réminiscences de temples orientaux et des décors aux couleurs vives. Il existe également deux places dhonneur qui encadrent larche : le siège à gauche de larche réservé au Rabbin, et celui à droite au président de la Communauté, ainsi que deux autres box entourant la Téva pour les membres du Comité de la synagogue. Avant cette date, aucun renseignement n'est jusqu'à présent parvenu quant à l'existence d'un lieu de réunion pour les fidèles, et on ne sait pas pendant combien de temps les Cordeliers accueillirent les Juifs, faute d'archives. La philanthropie dont il a fait preuve fait de lui l'une des grandes personnalités de Besançon. A b c d e f g h i et j Une histoire des synagogues françaises: entre Occident et Orient : essai, page 239. Albert Manuel, «Paul Haguenauer», sur le site du Judaïsme d'Alsace et de Lorraine, 1946. Mais Besançon est ville impériale : elle nest pas touchée par ces mesures et sert de ville de refuge aux juifs expulsés des états voisins. Le premier est une archive en noir et blanc sans son datant du, montrant les célébrations du centenaire du bâtiment. Dans le judaïsme, la femme nest pas astreinte aux horaires des offices de la synagogue, en raison de ses responsabilités familiales. L'architecture du bâtiment en lui-même se dessine ainsi : un édifice de taille modeste, en pierre et granit rouge venu de carrières franciliennes 38 doté d'une façade orientale comprenant deux tours- minarets à lit de pierres de teintes différentes alternées 2, 16 ainsi qu'une grande coupole. Mais le 27 Septembre 1791, les juifs obtiennent la citoyenneté française par décret, sous condition de prestation du serment civique. L'en-tête en est : «Le Consistoire Israélite de Besançon en souvenir de ses déportés non rentrés des bagnes nazis ». Cet événement ouvre ses horizons au monde judaïque, en lui donnant une nouvelle carrière.

0 réflexions sur “Rencontre juive israel besançon

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *